Les amyloses sont des maladies caractérisées par l’accumulation dans différents tissus de protéines fibrillaires insolubles qui s’y déposent progressivement altérant leur structure et leur fonction. La classification des amyloses dépend de la nature biochimique de la protéine impliquée dans la formation des dépôts amyloïdes et des signes cliniques observés.

Les principaux types d’amylose sont :

 les amyloses AL d’origine hématologique (liées à des dépôts d’anticorps appelés également immunoglobulines).

 les amyloses héréditaires (principalement les amyloses à transthyrétine)

 les amyloses AA (plus rares et liées aux dépôts de protéines inflammatoires)

La localisation des atteintes peut varier aussi en fonction du type d’amylose. Elles peuvent être principalement cardiaquesnerveuses(nerfs périphériques) et rénales. D’autres organes peuvent être touchés plus rarement (langue, glandes salivaires, articulations, tubes digestifs, …).

Cette présentation systémique des amyloses impose une prise en charge multidisciplinaire. Elle doit regrouper des médecins de différentes spécialités (neurologues, cardiologues, néphrologues, hématologues) afin d’établir un diagnostic précis et d’adapter la prise en charge thérapeutique.

 

Plus d’informations – http://www.reseau-amylose-chu-mondor.org/